Les entrepreneurs de pompes funèbres pourront dorénavant utiliser la bande d’arrêt d’urgence pour atteindre un accident mortel sur la route grâce à une adaptation du code de la route. Cette utilisation est cependant conditionnée à l’emploi d’un gyrophare orange sur les corbillards, rapporte Het Nieuwsblad samedi.

«Au plus vite nous pouvons gérer un accident, au mieux», estime le secrétaire d’État à la Mobilité Melchior Wathelet.

Les entrepreneurs de pompes funèbres se disent satisfaits, mais la police de la route redoute des «comportements de cow-boy», écrit Het Nieuwsblad.